AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

Partagez|

Le réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sihn
SihnMessages : 89
Date d'inscription : 18/07/2008
MessageSujet: Le réveil Le réveil EmptyDim 20 Nov - 20:46

De retour après une longue nuit dehors, dans un froid mordant, le jeune Dieu ouvrit laborieusement la porte de chez lui. Il referma et s'avança doucement dans le hall. Il s'appuya sur le mur et jeta un regard circulaire à ce qui l'entourait. Salon sur la gauche, l'escalier qui menait à l'étage au fond du salon, cuisine à droite... Tiens la cuisine... Il s'en approcha et regarda à l'intérieur, trouva une demi-bouteille de lait. Comme quoi il avait bien fait de rationner plutôt que de tout boire la veille. Il commença a porter le doux nectar à ses lèvres en marchant dans la maison, sa queue féline battant l'air de contentement. Après quelques longues gorgées, il lâcha enfin un miaulement de satisfaction et s'assit lourdement sur le canapé, gardant le lait en main. Ah quelle nuit... Il avait passer son temps à chasser des bestioles et à explorer la forêt avoisinante, ayant fait ses griffes sur les pauvres arbres. Dommage pour eux...

L'aube commençait enfin à poindre. A cause de l'hiver, le soleil ne se leva que vers 8h30, 9h. Cela ne gênait pas trop Nekogami qui pouvait avoir une fourrure bien chaude ou qui voyait bien dans l'obscurité, mais c'était tout de même plus agréable pour un chat d'avoir chaud. Point positif, la cheminée dans le salon va bien s'occuper de cette tâche. Il fallait d'ailleurs ramener un peu de bois sec pour être bien préparer, même si le stock dans la cave semblait déjà important. Bref, penser à la chaleur ne fit pas empêcher le chat de frissonner. Il finit rapidement son lait sans pour autant oublier de le savourer, et posa la bouteille sur la table basse.

Bâillant et s'étirant, le poil hérissé, il se releva un peu. Il avança les yeux fermés histoire de les reposer un peu et heurta un drôle d'instrument qui fit un peu de bruit. Ah c'est vrai... Depuis peu, une jeune demoiselle avait emménagée chez lui et un piano ornementait le salon. Dire que les chats n'aiment pas le changement... Enfin bon, cela n'avait pas d'importance particulière... Il se frotta un peu la hanche qui avait cognée le "meuble à musique" et regarda par la fenêtre. Des oiseaux se posèrent sur le rebord de la source chaude. Normal qu'ils recherchent aussi un peu de confort. Néanmoins, le jeune chat se lécha les lèvres, s'imaginant attraper ces volatiles pour jouer avec ou en faire un en-cas. Ou pourquoi pas, les deux. Enfin, il remettra ce programme à plus tard, ayant déjà fait cela toute la nuit, et étant exténué...

Il détourna enfin la tête du carreau et s'orienta vers les escaliers. Le félin les gravit lentement, et pénétra dans son antre. Trop fatigué pour retirer ses habits comme il faut, il se changea petit à petit en chat pour laisser ses vêtements traîner sur le sol de sa chambre et fit son petit nid douillet dans sa couette, se roula en boule et s'endormit.

_________________
Le réveil Img-233113g37hx
Revenir en haut Aller en bas
Lysane Shalott
Lysane ShalottMessages : 3
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 23
Localisation : Cherche bien...
MessageSujet: Re: Le réveil Le réveil EmptyDim 20 Nov - 23:00

Lysane adorait sa nouvelle maison. Et elle adorait son maître. Il la laissait jouer autant de musique qu'elle voulait, il ne la forçait pas à des travaux éreintants... Et de là ou elle était, Françoise devait être heureuse. Lysane, elle, avait fait de la guitare toute la nuit en chantant. Elle ne s'était couchée que vers 2 heures du matin. Elle dormait peu, mais rêvait beaucoup. Pas toujours des beaux rêves, comme celui de cette nuit.

Elle rendait visite à son frère sur un chantier. Il était jaloux autant qu'elle l'était de lui. Sauf qu'en faisant visiter le chantier, il organisa sa mort. Tout s'effondra sur elle. Le pire, c'est qu'elle était encore en vie, sous les décombres. Mais sans ses bras. Ils avaient été arrachés. Et il riait, Mathieu riait. Désormais, il était sur d'être le seul à profiter de leurs parents. Il riait, et Lysane hurlait.


Elle hurla aussi en se réveillant. Un hurlement aigu et bref. Elle était en sueur, autant à cause des deux couvertures qu'elle avait qu'à cause du cauchemar. C'était rare qu'elle pense à son frère, et même à sa famille tout court, hormis Francoise bien sur. Mais quand elle y pensait, son esprit se faisait lourd et son cœur se serrait. Elle se leva et s'étira avant de chercher des habits pour la journée. Son choix se portât sur une veste marron et une jupe mi-longue noir. Et bien sur, elle resserra un peu son ruban au poignet. Ensuite elle sorti de sa chambre et alla vérifier celle de Sihn. Il était sous forme de chat, endormi en boule dans sa couette. Un moment, Lyse eu l'envie d'aller lui faire des grattouilles. Mais étant donné que un ; c'était un Dieu et deux ; il avait sûrement passé la nuit dehors, elle se contenta d'entrer discrètement et de ramasser ses habits pour les mettre sur une chaise.

Ensuite elle sortit tout aussi silencieusement de la pièce et descendit pendre un bon petit déjeuner. C'est à dire une pomme et un thé. Elle prit son temps, buvant son thé à petites gorgées. Une fois ceci fait, elle verifia s'il restait du lait dans le frigo. Non. A la cave ? Hourra, il restait deux bouteilles. Elle les mit toutes deux au frigo et nota sur un petit tableau consacré à ses taches d'en racheter. Un tableau bien pratique, vu qu'ainsi Sihn pouvait lui donner des ordres sans dire un mot. Puis vint l'ennui. La jeune fille se mit dans un fauteuil, face au piano. Elle avait une furieuse envie d'en faire, mais elle avait peur de réveiller le NekoGami. Puis elle craqua, et s'approcha du clavier. Elle fit un accord pour être sûre qu'elle ne réveillerait pas le Dieu, se leva pour fermer toutes les portes, et finalement se remit devant le piano. Tant pis si elle se faisait mordre.

Elle avait composée cette musique il y a une semaine, et ne l'avait pas encore jouée. Elle avait commencé à écrire des paroles avec, mais c'était beaucoup mieux sans rien d'autre. Avoir détendu ses doigts sur le clavier avait chassé son mauvais rêve. Elle se remit à sourire comme à l'habitude et alla chercher immédiatement son manteau. Quitte à devoir faire les courses, autant le faire quand il était tôt et que les rues était vides ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Sihn
SihnMessages : 89
Date d'inscription : 18/07/2008
MessageSujet: Re: Le réveil Le réveil EmptyLun 21 Nov - 0:21

Ah comme il était bon de traîner au lit après une bonne nuit blanche... Le félin était tout content dans son li, changeant parfois de position, d'autres fois se réveillant un peu pour faire sa toilette en quelques coups de langues et se rendormir immédiatement en lâchant un petit soupir... Quel agréable moment... Mais quelques bruits le dérangèrent un peu. Un hurlement strident pour commencer. Il devait s'agir de la nouvelle venue. Peut-être qu'il devrait aller vérifier. Mais dodo... Vérifier ou dormir...? Nekogami était assez gêné de la question et ne sut comment réagir. A tel point que ses réflexions, que sa question "existentielle" fut interrompue par la venue de la dite nouvelle. Elle rangea un peu et partit presque aussitôt. Il aurait bien aimer qu'elle s'assoit là pour lui caresser les oreilles, mais bon... Tant pis...

Un bon moment après le départ de la demoiselle, il entendit un bruit lointain, venir du rez-de-chaussée. Petit à petit, la sonorité se précisa dans l'oreille du félin et il comprit qu'elle jouait du piano. De prime abord agacé, car cela le réveillait, la mélodie commença à le charmer par ses notes envoûtantes. Ceci ravissait le chat qui trouva ce son joli. Il s'étira alors, et après quelques coups de langues sur sa patte, il bondit du lit en retrouvant une forme humaine, mis à part ses oreilles et sa queue. Au moment où il allait sortir pour mieux profiter des talents de la jeune fille, il s'arrêta net. Il était en chat et venait de reprendre forme humaine... Il lui manquait ses habits... Il se retourna alors et vit sur la chaise les vêtements qu'il portait avant. Il s'en vêtit rapidement et descendit à pas de velours. Ne voulant pas la gêner, la laissant continuer son récital. Passant près d'elle, il attendit qu'elle finisse, sans rien dire ou faire, ses oreilles dressées et sa queue se balançant doucement...

Lorsqu'elle eut jouée les ultimes notes de sa partition, qu'il ne voyait point par ailleurs, il lui caressa doucement les cheveux en souriant. Il n'était pas du genre à parler, ou alors c'était en miaulement, mais autant faire comprendre à la musicienne que son œuvre était appréciée. Puis doucement il repartit vers la cuisine où il rouvrit le frigo et... Magie, du lait ! Il le prit mais... La bouteille n'était pas encore assez froide. Dommage... Néanmoins, d'autres pourraient en profiter. Il prit trois petites ramequins et versa du lait dans chacun d'eux. Il se dirigea alors à la porte avec et les déposa dehors, pour que les chats du quartier puissent en profiter. Il n'allait tout de même pas oublier de quoi il était le Dieu, il pouvait quand même faire ça... Les greffiers semblèrent d'ailleurs aimer cette attention. Puis Nekogami referma la porte avant que toute la maison ne gèle. Retournant à côté de la demoiselle, il sortit un calepin abîmé et un stylo de sa poche et écrivit un mot pour elle.

"Pourquoi tu as criée tout à l'heure ? Et as-tu manger ce matin ?"

S'inquiétant un peu pour elle, il ne voulait pas se remettre à dormir sans avoir quelques certitudes. Si elle n'allait pas bien, il était naturel pour lui de l'aider après tout. Assit sur le banc du piano à côté d'elle, sa queue heurta parfois le bas du dos de la jeune femme, tandis qu'il la fixait de ses grands yeux de chats, les oreilles dressées en attendant une réponse.

_________________
Le réveil Img-233113g37hx
Revenir en haut Aller en bas
Lysane Shalott
Lysane ShalottMessages : 3
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 23
Localisation : Cherche bien...
MessageSujet: Re: Le réveil Le réveil EmptyMer 23 Nov - 21:09

Lysane manqua de sursauter -et de gifler, par réflexe- Sihn lorsqu'il lui caressa la tête. Mais tout ce qu'elle fit c'est rougir... Après tout, c'était signe qu'il avait aimé non ? Étant donné qu'il était chat, et que les chats aiment qu'on leur gratte la tête... Oui, c'était un bon signe. Enfin bref, elle trouva son manteau et l'enfila. Mais avant elle observa le Nekogami, qui mettait du lait dans des bols. Elle qui pensait qu'il préférait à la bouteille.... A tiens non, ce fut pour les chats errants. Voilà qui était vraiment très mignon. Il y avait bien quelqu'un d'autre, qui faisait des maisons pour les coccinelles et qui mettait du lait dehors pour les chats. Machinalement, elle serra son ruban. Il fallait vraiment qu'elle laisse tomber ce passé. Mais elle ne pouvait plus partir tout de suite. Il fallait absolument qu'elle pense à quelque chose d'autre... Elle se rassit à son piano, regardant les touches avec attention. Machinalement, elle sortit son carnet et écrit quelques bribes sans même regarder. Elle savait ce qu'elle notait.
Elle sursauta à nouveau quand Sihn lui tendit un papier. Ah oui... Ce matin...Et dire qu'elle avait complétement zappé ça. Enfin, ce n'était qu'un rêve : pour commencer elle n'aurait jamais visiter un chantier de Mathieu. Elle sourit à Sihn et lui rends son papier

« J'ai fais un mauvais rêve, rien de grave Nekogami-sama. J'ai pris une pomme et un thé... Vous êtes rentré à quel heure cette nuit ? »

Bon, évitons de prolonger la conversation plus que nécessaire. Lysane hoche la tête à la réponse de Sihn en pensant à ce qu'elle devait faire. La miss a du travail à faire, et notamment des courses. Pas que pour du lait frais d'ailleurs : Il faut voir les nouveaux arrivages de poissons, passer chez le réparateur pour la guitare (qui avait un petit problème retours) et voir si le livre de cuisine commandé à la libraire et enfin arrivé. Bref, autant y aller. Lysane se leva, rajouté une écharpe marron et lança joyeusement :

« Je vais faire des courses. Il vous faut quelque chose de précis, en plus du lait ? »

Elle regardait les bols de lait à ses pieds, deux chats qui s'en donnait à cœur joie la regardait avec de grands yeux. Elle se pencha et les caressa, gardant un œil sur Sihn si jamais il souhaitait lui demander quelque chose. C'était le seul véritable inconvénient avec ce dieu : Il faut toujours garder un œil sur lui pour discuter. C'est assez dur, vu que Lysane a un syndrome commun à beaucoup de musicien : Elle a tendance a fermer les yeux un peu partout pour mieux écouter. Il faudrait presque de la concentration extrême pour la jeune prodige pour observer en permanence son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Sihn
SihnMessages : 89
Date d'inscription : 18/07/2008
MessageSujet: Re: Le réveil Le réveil EmptyDim 27 Nov - 14:31

Le Dieu de la maison s'étira avec un petit miaulement, tandis que sa servante se préparait à aller faire des courses. Il n'avait jamais très bien compris pourquoi elle ne voulait pas qu'il lui offre des pouvoirs en échange de ses innombrables services. Peut-être se ravissait-elle de pouvoir manger, dormir et exercer son art, tout simplement. Les artistes avaient une toute autre conception du monde que le commun des mortels, idéalistes et rafraîchissants, il serait morne de constater cette Terre sans eux. La réponse qu'elle lui offrit quant à sa demande le fit tiquer un peu. Ce n'était pas grand chose comme petit déjeuner et si ce n'était qu'un mauvais rêve, il serait souhaitable pour le félin de savoir de quoi il s'agit... Mais d'un autre côté, rentrer dans l'intimité de Lysane le déranger fondamentalement ! Il ne voulait pas paraître irrespectueux à son égard. Dieu ou Humain, chacun a le droit à sa dignité et à ses secrets. Si un jour elle désirait lui en parler, il l'écouterait avec attention et agirait sur le moment en conséquence. Il ne serait pas de bon ton de la laisser dans son coin alors qu'il pourrait apporter une aide...

Alors que la musicienne était sur le seuil de la porte, elle voulait savoir quoi prendre à part le lait... Bonne question, le chat n'y avait pas trop penser... Ah si, il y a bien quelque chose qu'il aimerait manger, mais comme ce n'est pas la saison, serait-ce possible...? Il sortit son calepin et écrivit des "pommes granny", les biens vertes acidulées, celles qui faisaient saliver Nekogami... Et peut-être aussi du café, il n'en restait plus beaucoup. Bref, il tendit la liste de courser à la demoiselle et la regarda filer. Sans doute qu'elle comprendrait que ce ne serait pas important si elle ne trouvait pas. Surtout que les Dieux n'ont plus besoin de manger pour vivre. Il s'approcha de la fenêtre, poussant de sa patte le rideau, et observant dehors, Lysane qui s'absentait.

Le félin se retourna, passant sa mimine sur le piano, appuyant aléatoirement sur les touches. Puis se dirigea vers la cuisine où il prit le dernier café qu'il restait. Il ne pouvait s'en dissocier... Même en tant que félin, ça restait trop agréable pour qu'il fuit la caféine... L'avalant assez vite, il le fit en regardant sans broncher la source chaude dehors. Il faisait froid, on était début de l'hiver, mais se baigner dans une eau bien chaude serait sympathique... Il hésita à cause de la température. L'eau ne le dégoutait pas, mais les 2°C de l'extérieur, un peu quand même. Sauf qu'il serait nu à faire ça, et que Lysane ne verrait sûrement pas d'un bon oeil cela, pouvant le prendre comme de la provocation, ou lui comme un pervers. Ce serait regrettable. Il baissa donc ses oreilles, déçu... S'il allait dans l'eau, ce ne serait pas pour 20 petites minutes... Il rejoignit donc le canapé et s'étira encore une fois. Qu'allait-il faire...?

Jetant un regard circulaire à la pièce, ses yeux se posèrent enfin sur la cheminée. A moindre mesure de pouvoir aller dans l'eau chaude, il pouvait bien se réchauffer au coin du feu. Et sans doute que cela plairait à la musicienne à son retour de pouvoir en faire de même. Il mit donc quelques bûches et du journal dans la cheminée et chercha de quoi allumer le tout dans la cuisine. Une fois que le feu avait bien prit, il rapprocha un fauteuil et se trouva une petite couverture. Il s'enroula avec et se glissa dans le fauteuil, somnolant peu à peu. Il regarda d'un oeil la pendule (qui ne faisait pas ce tic tac incessant qui vrillait les oreilles du matou) et se dit qu'elle ne tarderait pas. Du moins, il l'espérait. Forcé par sa nature et ses envies, le félin commença peu à peu à s'endormir, attendant le retour de la demoiselle.

_________________
Le réveil Img-233113g37hx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le réveil Le réveil Empty

Revenir en haut Aller en bas

Le réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kami Senmetsu :: La ville :: 
Les habitations
 :: Maison de Sihn et Lysane :: Intérieur
-
Sauter vers:





Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser